E-commerce : 85% des internautes achètent en ligne !

Le e-commerce connaît un essor conséquent au cours des 5 dernières années en France. De plus en plus d’entreprises lancent leur boutique en ligne. Si l’offre en e-commerce se veut de plus en plus importante, il n’en est pas moins en ce qui concerne la demande. Le rapport annuel de la FEVAD sur le e-commerce affirmerait l’évolution constante de l’achat en ligne permettant d’atteindre un volume de vente de 81,7 milliards d’euros.

Des milliards de transaction en 2017

Pour l’année 2017, les chiffres du e-commerce sont extrêmement prodigieux. D’après les données de la FEVAD, le commerce en ligne est en très bonne santé et vit parfaitement bien son évolution. Comparé à 2016, le chiffre de vente du secteur est en hausse de 14,3% en 2017. Dans l’ensemble, 2017 a réalisé 1,247 milliards de transactions, ce qui correspond à 20,5% de plus que l’année précédente. Ainsi, on comptabilise plus de 85% des internautes qui ont effectué un achat en ligne pour la France, soit plus de 37,5 millions de Français.

L’épanouissement constant du m-commerce

Le m-commerce se porte également très bien. D’après la FEVAD, les canaux mobiles représentent 21% des transactions effectuées, soit 16,8 milliards de chiffre d’affaires. Et donc, 12,1 millions de Français sur les 37,5 millions l’ont effectué via un terminal mobile.
Outre les transactions, les consommateurs utilisent également les outils mobiles pour d’autres différentes causes, notamment pour suivre leurs commandes (61%), rechercher des produits (57%) ou encore pour rechercher et localiser des magasins.
Par ailleurs, les utilisateurs utilisent le mobile même en magasin comme pour comparer les prix des différents produits, pour prendre des photos des produits et les partager ou encore pour consulter les avis des internautes sur les différents produits.

Le drive-to-store en forte progression

Si l’achat en ligne ne cesse d’évoluer, on observe également que cela favorise le concept du drive-to-store. En effet, il n’est pas rare que les consommateurs (33%) profitent de la récupération d’une commande dans un point relais ou dans une boutique physique pour y effectuer d’autres achats. Ce qui est le cas pour 2017 année pendant laquelle on dénombre plus de 505 millions de commandes expédiées, soit 10,5% de plus qu’en 2016.
En outre, il est important de souligne que les fréquences d’achat semblent progresser de plus en plus. Selon une étude récente, 54% des internautes auraient acheté en ligne en mai 2018. Cependant, il faut également préciser que le montant des transactions reste faible. Cela a d’ailleurs chuté de 5% en 2017 avec 65,5€. Nombreux facteurs permettent ainsi d’expliquer cela, notamment le développement de l’offre, du commerce électronique sur mobile ainsi que des nouvelles pratiques en termes de logistique.
Pour résumer, la virtualisation des échanges, pratiques et transactions commerciaux tend à être une réalité de plus en plus inévitable. Si les entreprises et enseignes digitalisent davantage leurs approches, les acheteurs ne sont pas en reste. D’autant plus que les avantages procurés par le e-commerce sont des plus importants, on doit donc s’attendre à ce que la tendance d’achat en ligne soit toujours croissante.